Au cours de l’année 2016, la Réalité Virtuelle (RV) a connu une énorme évolution et il est prévu que ce soit la prochaine « grosse avancée » de l’industrie technologique. C’est également le cas pour la RV en santé. Ce n’est donc pas en vain qu’en 2014 Facebook a acheté Oculus, l’entreprise de RV, pour 2 milliards de dollars. Ils ont également investi 500 millions pour développer ce business.

Tous les acteurs principaux (Google, Samsung, Sony –PlayStation-, HTC, Oculus) et beaucoup plus d’entreprises encore ont lancé leur propre appareil à un prix plus ou moins abordable, en essayant d’atteindre le grand public. Pour le moment, l’expérience immersive apportée par les casques de réalité virtuelle est principalement utilisée pour les jeux, ou le divertissement. Mais la RV joue déjà un grand rôle dans l’éducation, avec le programme de Google aux Royaume-Unis qui a pour but d’atteindre des millions d’écoliers.

Vous pouvez maintenant expérimenter la montée de l’Everest depuis le confort du canapé  de votre salon grâce à la réalité virtuelle. En ce sens, le jeu très connu, Surgeon Simulator, lequel fut lancé en 2013 et vendu plus de 3 millions de fois sur toutes plateformes confondues, vient juste de lancer une version RV, avec quelques particularités additionnelles pour correspondre à la nouvelle plateforme.

La Réalité Virtuelle est utilisée par les secteurs pharmaceutique et médical, aidant les patients et les docteurs. C’est à un stade encore très précoce, mais on estime que le marché de la RV santé atteindra 3,8 milliards de dollars d’ici 2018.

Découvrez quelques exemples de réalité virtuelle pour la santé:

Éducation et Formation

Les médecins peuvent dorénavant utiliser la RV pour enseigner aux étudiants en médecine de façon novatrice et engageante, dans un milieu contrôlé. Les étudiants peuvent ainsi commettre des erreurs sans blesser personne. Ils peuvent gagner des compétences et s’entraîner dans un scénario virtuel. Ils peuvent également apprendre à aborder des situations imprévues, ce qui sera très utile une fois qu’ils commenceront la pratique.

Conférences sur la santé

Dans le même sens, la RV apporte de nouvelles manières d’interagir en direct lors des événements. Cela permet une expérience immersive pour l’audience et le suivi d’une intervention chirurgicale novatrice comme s’ils étaient au bloc opératoire.

Expérience Patient

Le Google Cardboard est disponible sur Amazon pour moins de 10 euros. Vous avez seulement besoin d’un smartphone pour télécharger une des applications présentent sur le marché pour commencer à expérimenter l’expérience que la RV offre. Par exemple, les patients peuvent recréer l’expérience hospitalière avant même d’y aller pour passer des analyses ou recevoir un traitement. Ou au contraire, cela aide les enfants hospitalisés pour un traitement à long terme à se sentir comme à la maison. VisitU est une entreprise hollandaise qui offre aux patients la chance d’être en contact avec leurs parents et leur famille grâce à une caméra à 360 degrés. Ainsi ils peuvent participer à la vie quotidienne de la famille. Cela permet également de garder le contact avec des membres de la famille vivant loin.

Chirurgie

Il y a seulement quelques mois, en avril 2016, la première opération chirurgicale utilisant une caméra de RV a eu lieu à l’hôpital Royal London. Tout le monde pouvait suivre l’opération en temps réel, grâce à l’utilisation de deux caméras à 360 degrés situées au-dessus du patient. Il fallait seulement regarder le site internet de Medical Realities, ou utiliser l’application pour les appareils mobiles. Tu pouvais être un étudiant en médecine au Qatar, ou un journaliste spécialisé. L’opération a été suivie par plus de 54,000 personnes autour du monde. Cela apporte un nouveau niveau de formation chirurgicale. Avant il était uniquement possible pour 1 ou 2 étudiants d’observer une opération chirurgicale en direct et d’aussi près.

Traitements et Thérapies

La Réalité Virtuelle peut être utilisée pour traiter les patients anxieux et avec des problèmes sociaux, afin de réduire le stress et la douleur. À travers l’utilisation de la RV, les patients peuvent expérimenter des scénarios virtuels communs qui les aident à traverser des traitements douloureux (physiothérapie) ; Ou à apprendre comment se détendre et respirer lorsqu’ils ont une attaque de panique. Pour les enfants autistes, l’utilisation des scénarios virtuels des situations sociales peut les aider à développer des compétences communicationnelles et sociales.

Médecine préventive et Psychothérapie

Utiliser la Réalité Virtuelle pour apprendre aux gens à faire des choix sains ou pour introduire des changements dans leurs habitudes afin d’avoir une vie plus saine (par exemple, leur montrer les impacts négatifs sur leur santé s’ils fument/boivent). On peut également leur enseigner des capacités sociales en utilisant des scénarios virtuels pour ceux qui ont peur en public ou de parler en public ou ceux ayant des TSPT (trouble de stress post-traumatique).

La RV est également utile pour aider les gens souffrant de paranoïa, en répliquant les situations qui génèrent le trouble et en apprenant aux patients à surpasser leurs peurs. Comme cela a été testé par une équipe de l’université d’Oxford. L’étude a prouvé que les patients suivant un traitement basé sur la réalité virtuelle expérimentent de meilleurs résultats que ceux suivant une thérapie traditionnelle d’exposition.

Ce ne sont que quelques applications de la Réalité Virtuelle à la médecine. Étant donné que cette technologie évolue dans un environnement toujours en mouvement, beaucoup plus d’utilisations vont améliorer la vie des professionnels, des patients et de leurs familles.

Si vous voulez en savoir en plus sur la façon dont vous pouvez utiliser la Réalité Virtuelle pour booster vos conférences et workshops, venez nous rencontrer à la Digital Pharma Advances Conference à Londres le 31 janvier prochain.

Cookies

We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you continue without changing your settings, we'll assume that you are happy to receive all cookies on the website. Cookies Policy

ACEPTAR
Aviso de cookies